Lun-Ven: 16:30-18.30, Sam: 10:30-12:00
Messes : Sam 18:30, Dim 10:30
Claire de Castelbajac, une petite sainte locale ?
Accueil » Témoignage  »  Claire de Castelbajac, une petite sainte locale ?
Claire de Castelbajac, une petite sainte locale ?

L'idée de ce petit article n'est certainement pas de faire la biographie de Claire de Castelbajac mais de rappeler que ce 26 octobre elle aurait eu 70 ans sur Terre. Elle est née au ciel à l'âge de 21 ans, à Toulouse, et repose à l'abbaye cistercienne Ste Marie de Boulaur.

En plus d'être une contemporaine de certains d'entre nous, voire une voisine, elle reste un modèle par sa joie de vivre et sa confiance en Dieu. Pourtant très malade et un mois avant de rejoindre le Père, elle disait « je suis tellement heureuse que si je mourais maintenant, je crois que j'irai au ciel tout droit, puisque le ciel c'est la louange de Dieu, et j'y suis déjà. » ou bien encore « « maintenant, j'ai compris, je suis pleine d'espérance, et je suis mûre pour de grandes choses... mais je ne sais pas lesquelles...»

Même si sa foi peut vaciller, sa quête spirituelle l'amène à la joie parfaite : « si je vois les grands traits de ma vie, je suis plus heureuse que quiconque. Et les petits travers, j'en rirai dans deux ans. Alors pourquoi pas tout de suite ? » Maintenant, elle nous sourit joyeusement depuis le ciel et nous répète qu'il y a dans la Bible « 366 fois +ne crains rien+, une pour chaque jour de l'année, et que la grâce d'état sera là, le cas échéant. »
De nombreuses grâces ont déjà été accordées à ceux ayant sollicité le Seigneur par l'intercession de Claire. L'enquête diocésaine pour son procès en béatification s'est terminée il y a 25 ans. La Congrégation pour la cause des saints à Rome a maintenant la main depuis 2008.
Si vous souhaitez faire davantage connaissance avec Claire, vous pourrez lire Claire de Castelbajac : Que ma joie demeure de Dominique-Marie Dauzet, ou consulter le site internet Claire de
Castelbajac – Que ma joie demeure... (boulaur.org)


O Marie qui êtes pure comme le lys du jardin, je vous demande, à vous la Mère de Dieu, de remercier pour moi le Seigneur notre Dieu ou votre Fils, que vous avez tellement aimé, d'être venu dans mon cœur
. Claire de Castelbajac