Lun-Ven: 16:30-18.30, Sam: 10:30-12:00
Messes : Sam 18:30, Dim 10:30
Espace 85 – Janvier 2023
Accueil » Espace 85  »  Espace 85 – Janvier 2023
Espace 85 – Janvier 2023

De l’Annonciation à Noël

Au mois de Mars dernier, autour de la fête de l’Annonciation, nous avons, avec le Service de l’Evangile auprès des Malades, célébré la dernière messe mensuelle à la maison de retraite Lasplanes. Depuis, celle-ci a déménagé dans le quartier des Ramassiers et s’appelle maintenant la résidence Le Valier.

9 mois plus tard juste avant Noël, la résidence Lasplanes a accueilli, un peu forcée, de nouveaux habitants : Environ 180 personnes originaires d’Albanie, dont plus de 50 enfants, y ont trouvé refuge après avoir été expulsés des bords de la Garonne à Toulouse où ils vivaient déjà de façon précaire.

Depuis leur arrivée, des personnes et des associations s’activent pour leur venir en aide. La plate-forme des migrants a sollicité la paroisse pour organiser une collecte qui a été bien appréciée par les bénéficiaires naufragés.

Jésus est né dans une crèche 9 mois après l’annonce de l’ange à Marie, et il a été visité par les bergers qui ont peut-être apporté le nécessaire à Marie et Joseph qui étaient dans le besoin. Ces frères et sœurs albanais, de religion musulmane semble-t-il, sont visités, dans la mesure du possible, par les associations qui leur permettent de passer Noël avec un peu de douceur. A nous de prolonger la solidarité de Noël et de faire le détour par Lasplanes / Bethléem pour être transformés. Tout en tenant compte des autorités civiles et du droit.

Est-ce le dénuement de Bethléem qui a inspiré l’Église Verte durant l’Avent à préparer la venue du Sauveur par des actes qui veulent participer à sauver la planète ? Les 4 verbes des affiches mises en évidence correspondant aux 4 semaines de l’Avent étaient : Refuser, réduire, réparer, recycler.

La solidarité avec nos frères et sœurs et avec toute la Création passe par un changement de comportement et des actes anticonsommation qui sont plus faciles à prendre lorsque nous les choisissons ensemble.

Des familles quittent leur pays en guerre ou sous régime autoritaire pour survivre ailleurs ; la planète est elle aussi en mode survie car on la saigne plutôt que d’en prendre soin. Les voyants sociaux ne sont pas au vert aujourd’hui, pas plus qu’ils ne l’étaient du temps de Jésus. Pourtant, le mot que Jésus répètera aux foules qui l’écouteront est le mot "heureux".

Jésus nous promet le bonheur et nous indique comment ce bonheur se gagne. Le bonheur est possible dans le monde d’aujourd’hui. Il passe par l’attention aux plus petits, à commencer par les enfants. Par des actes en faveur de la paix grâce à la réconciliation, au pardon. Le bonheur, il est de connaître Jésus, que l’on peut découvrir dans les lieux de pauvreté.

Il est de le faire naître en nous en nous nourrissant de sa Parole et de son amour. C’est le bonheur de Marie et de tous les saints et saintes, qui passe par des souffrances en suivant Jésus jusque dans sa Passion et sa Résurrection, lui qui nous aime passionnément et qui nous donne sa Vie.

Bonne année à chacun(e) et bonne fête de l’Épiphanie, la manifestation de Dieu.

J-Christophe Cabanis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top