Lun-Ven: 16:30-18.30, Sam: 10:30-12:00
Messes : Sam 18:30, Dim 10:30
Psaume de la messe du 31ème Dimanche Ordinaire année A (Ps 130)
Accueil » La Liturgie  »  Messes  »  Psaumes  »  Psaume de la messe du 31ème Dimanche Ordinaire année A (Ps 130)
Psaume de la messe du 31ème Dimanche Ordinaire année A (Ps 130)

(Lectio Divina, Lecture Priante)

Garde mon âme dans la paix près de toi, Seigneur.

Psaume 130/131

01. Seigneur, je n'ai pas le cœur fier

ni le regard ambitieux ; je ne poursuis ni grands desseins,

ni merveilles qui me dépassent.

02. Non, mais je tiens mon âme égale et silencieuse ;

mon âme est en moi comme un enfant,

comme un petit enfant contre sa mère.

03. Attends le Seigneur, Israël, maintenant et à jamais.

01. Un psaume dont la tonalité tranche avec la dureté de l'extrait du prophète Malachie de la première lecture de ce dimanche. Malachie est en reproches envers les prêtres et le peuple profanant l'Alliance de nos pères. Le psaume 130 exprime au contraire un Israël apaisé. Plus de rêve de puissance. Je lis attentivement ce verset 01. Est-ce que je suis dans cette situation ? En ce moment... La paix en moi est une conquête sur toutes sortes d'agitations, d'amertumes, de déceptions, etc. De Cœur fier... regard ambitieux... grands desseins... merveilles qui me dépassent... Le refrain liturgique, ma prière. Garde mon âme dans la paix près de toi, Seigneur.

02. C'est un peuple qui se réjouit d'être aimé de Dieu, d'être comme un petit enfant contre sa mère. Et cela suffit à son bonheur. Cela renvoie au mystère de Noël et de la petite enfance de Jésus. J'imagine Marie, et probablement aussi Joseph... Jésus Fils de Dieu dans des bras de tendresse. Je peux me voir tenant Jésus dans mes bras, dans ma prière, et aussi dans mon action. Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. (Mt 25,40)

03. Attends. Ce verbe est à comprendre à la lumière de toute l'histoire d'Israël, l'attente d'un Messie, l'espérance de la venue du Jour de Dieu. Une espérance qui permet de vivre toutes les situations personnelles et collectives, belles ou tristes, faciles ou difficiles. Notre monde actuel... Les guerres, les épidémies, les catastrophes, le changement climatique...

Garde mon âme dans la paix près de toi, Seigneur.

Paul Chemineau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top