Lun-Ven: 16:30-18.30, Sam: 10:30-12:00
Messes : Sam 18:30, Dim 10:30
Psaume de la messe du Dimanche de l’Épiphanie A B C (Ps 71)
Accueil » La Liturgie  »  Messes  »  Psaumes  »  Psaume de la messe du Dimanche de l’Épiphanie A B C (Ps 71)
Psaume de la messe du Dimanche de l’Épiphanie A B C (Ps 71)

(Lectio Divina, Lecture Priante)

Toutes les nations, Seigneur, se prosterneront devant toi

Psaume 71/72

  • 01. Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice.
  • 02. Qu'il gouverne ton peuple avec justice, qu'il fasse droit aux malheureux !
  • 07. En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu'à la fin des lunes !
  • 08. Qu'il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu'au bout de la terre !
  • 10. Les rois de Tarsis et des Îles apporteront des présents. Les rois de Saba et de Seba feront leur offrande.
  • 11. Tous les rois se prosterneront devant lui, tous les pays le serviront.
  • 12. Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.
  • 13. Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.

Ce psaume a été écrit au retour de l'Exil à Babylone. L'auteur imagine un retour au glorieux passé de David-Salomon. Le psaume trace une sorte de programme pour ce roi qui viendra. Nous lisons le texte en voyant dans ce roi une préfiguration de Jésus-Christ, Jésus-Messie.

La justice. Le rôle d’un bon roi, le rôle de Jésus, c’est de veiller à ce que tous sans exception puissent jouir de la justice (3 fois ce mot justice). En Jésus, une justice établie dans un grand souci des plus faibles. Les versets 12 et 13, les mots pauvre (3 fois), malheureux, faible.... Et aussi une justice de grande paix."Shalom", ''paix'', le bonjour juif, le''Salaam'' arabe. Il délivrera... Il aura souci du faible et du pauvre.  C'est Jésus. Je peux m'imaginer chantant ce psaume avec les compatriotes de Jésus dans la synagogue de son petit village, lui le charpentier, faible et pauvre, et pourtant parfaitement conscient que son œuvre royale de salut s'étendra à toutes les familles de la terre. Il y a un projet de Dieu sur les sociétés. Est-ce que je prie pour nos gouvernants, nos responsables de toutes sortes ? Quand je mets mon bulletin de vote ? Est-ce que je prends ma part dans ce travail de justice et de paix ? En famille, au travail, dans les associations, en paroisse... Ma prière, en ce temps de ''guerre mondiale en morceaux'', selon l'expression de notre pape François.

Tous les rois... Tous les pays... Tous les rois... Une royauté universelle, symbolisée ici par la géographie du Moyen Orient : de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu'au bout de la terre. Ces versets relient le psaume à la première lecture, du prophète Isaïe. En grand nombre, des chameaux t’envahiront, de jeunes chameaux de Madiane et d’Épha. Tous les gens de Saba viendront, apportant l’or et l’encens  ils annonceront les exploits du Seigneur. Le projet de Dieu est universel. Par les moyens de communication modernes, par les associations de toutes sortes, par les voyages,etc... L'univers entier est à nos portes. Je prie l'Esprit qu'il me suggère une action à ma portée pour ce temps. La méditation sur le psaume de la messe peut donc me faire prendre conscience du message d'universalité du salut en Jésus Christ. C'est le Noël des chrétiens d'Orient, sous le nom deEpiphania, du grec Epipháneia, manifestation. Échangeons des vœux ''épiphaniques'', manifestant le Seigneur Jésus-Christ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top