Lun-Ven: 16:30-18.30, Sam: 10:30-12:00
Messes : Sam 18:30, Dim 10:30
Repas pascal, un repas ouvert sur le monde
Accueil » Témoignage  »  Repas pascal, un repas ouvert sur le monde
Repas pascal, un repas ouvert sur le monde

Comme chaque année depuis 3 ans, je partage le repas pascal avec mon ami Didier, non-croyant mais friand des traditions religieuses qui nous amènent autour d'une table lors d'un repas partagé.

Cette année, il avait invité Macia, Ivoirienne et musulmane, Mentor et ses 2 enfants Cléo et Tiluane, musulmans. J'avais apporté le gigot d'agneau préparé par Afif, boucher du Val d'Aran ainsi qu'un ananas et une mangue. Mentor est venu avec le pain et les chocolats de Pâques. Didier cuisinant l'agneau de 7 heures et fournissant le fromage de chez Jeannot. Le décor est planté, les mets et les convives venant de plusieurs lieux et croyances religieuses.

Après avoir cédé à la traditionnelle course aux œufs cachés dans le jardin pour les enfants, le fumet du gigot nous appelant, Didier nous convie à l'apéritif pour ouvrir les appétits et les discussions.

Première question de Cléo, 9 ans, "pourquoi des œufs à Pâques"? Je lui explique que cette saison, début du printemps, moment de naissance, les œufs en sont le symbole. Cela lui convient.

Didier et Macia découpent le gigot et font un service à l'assiette : "oh, du gigot d'agneau comme l'an dernier" remarque Tiluane. Mentor son papa lui explique que c'est la tradition chez les chrétiens, et se tourne vers moi me faisant signe pour compléter. Je m'exécute et explique un passage du Lévitique où Dieu demande de partager la Pâque avec justement un agneau. "Ah..." fait Macia, "et pourquoi vous, le chrétiens avez-vous repris cette tradition ?" Sans rentrer trop dans les détails pour ne pas perdre mon auditoire, j'explique que Jésus s'est identifié à l'agneau, le sacrifice, et qu'il se nomme l'Agneau de Dieu. "Vous les chrétiens, vous avez l'art de reprendre les histoires à votre compte !" lance Didier. "C'est comme Pâques, Pesha pour les juifs, c'est le passage, celui de la Mer Rouge que Moïse a ouvert pour échapper aux Égyptiens en colère" dis-je. "Ah oui, intervient Cléo, je l'ai vu dans un livre chez ma copine Élisa".

L'agneau de 7 heures est délicieux, les fromages succulents et la salade de fruits termine bien le repas.

Pâques cette année chez mes amis d'autres confessions ou croyances, aura été un passage ; passage de tradition renouvelée chaque année chez Didier notre hôte ; passage vers la connaissance des signes et traditions chrétiennes ; passage enfin vers la paix, car savoir pourquoi on fait telle ou telle chose en fonction du calendrier donne du sens et pacifie les cœurs et les esprits.

Pour ma part, je remercie le Bon Dieu de me permettre de telles rencontres et de pouvoir semer des graines dans les cœurs des uns et des autres, graines de paix, de connaissances et qui sait, graines du St Esprit qui germeront peut être un jour au détour d'une rencontre, d'une lecture ou d'un lieu visité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top